Espace étudiant

02 31 94 98 08

Le métier d’ostéopathe pour animaux

L’ostéopathie équine est née en France au début des années 80,  avec les travaux en ostéopathie structurelle du Docteur Dominique Giniaux.

Cette médecine s’est considérablement développé depuis,  avec son application aujourd’hui sur la plupart des animaux vertébrés (chien, chat, bovins, nac…) et son extension aux techniques indirectes et fonctionnelles (viscérales, crâniennes, tissulaires).

manipulation-osteo-chat

L’ ostéopathie animale ; une profession en plein essor

L’ostéopathie, médecine non conventionnelle, apporte une solution différente aux détenteurs d’animaux, tant sur le plan philosophique que thérapeutique.
C’est aussi une nouvelle profession, enseignée depuis les années 1990, et qui a offert, à des centaines de passionnés, une voie supplémentaire pour leur avenir.

Ostéopathe pour animaux, une profession enfin reconnue!

La pratique de l’ostéopathie animale par les ostéopathes pour animaux et les ostéopathes animaliers exclusifs (non vétérinaires) a été reconnue en juillet 2011. Les décrets du 19 avril  2017 précisent les conditions d’exercice de ces professionnels, qui doivent être inscrits sur une liste tenue par le Conseil National de l’Ordre des Vétérinaires (CNOV), après validation de tests de compétences théoriques et pratiques organisés par ce même organisme.

Ces évaluations, théoriques et pratiques, ne sont pas limitées, et les candidats qui échouent peuvent s’y représenter jusqu’à validation. L’incidence est essentiellement financière, ces tests ayant un coût non négligeable. Il est donc fondamental de choisir son organisme de formation en fonction de la complétude de son programme, de son sérieux, et non pas de la proximité géographique, afin d’éviter de nombreux échecs ou d’avoir à effectuer des compléments de formation préalablement à ces tests de compétences. Toutes les écoles ne présentent en effet pas les mêmes garanties de succès.

L’EFOA s’est inscrite, dès sa création en 2013, dans une dynamique de qualité qui lui a permis, en 2017, sans modification de son programme, de couvrir la totalité des prérequis nécessaires à la validation des évaluations de compétences du CNOV.

Ostéopathe pour animaux; quels débouchés? Quel marché?

Très répandue dans le milieu équestre où les ostéopathes sont devenus des acteurs incontournables de la filière au même titre que les vétérinaires et les maréchaux ferrant, et après l’ouverture du marché des petits animaux, on assiste depuis peu à la pratique de l’ostéopathie sur les animaux de rente (bovins, caprins…) et les NAC (nouveaux animaux de compagnie), ce qui ouvre une voie supplémentaire aux futurs professionnels.                                                                                                  En 2017, une étude menée par la Fédération européenne des ostéopathes pour animaux, a permis de recenser un peu plus de 500 praticiens déclarant une activité sur le territoire, pour 18000 docteurs en médecine vétérinaire et 60 millions d’animaux domestiques dont plus d’un million de chevaux, treize millions de chats, sept millions de chiens, vingt millions de bovins …
50% des foyers français possèdent un animal. Sans oublier les autres pays… Les perspectives sont donc favorables pour les futurs praticiens qui auront suivi une formation de qualité.

L’ostéopathe pour animaux travaille à son compte. Il se déplace dans les zones rurales, mais peut aussi travailler en cabinet en zone urbaine; seul ou en collaboration avec d’autres spécialistes de la santé animale (collaboration avec des  cliniques vétérinaires).

© EFOA tous droits réservés