02 31 94 98 08

Espace étudiant
Ecole Française d'Ostéopathie Animale

Charte pédagogique de l’EFOA

Notre charte pédagogique s’adresse aux différents acteurs et partenaires de l’établissement; étudiants, stagiaires, équipe pédagogique et administrative.

Elle a pour objectif d’établir l’éthique de l’EFOA. Elle guide aussi l’équipe enseignante dans ses choix et lui permet d’apporter des réponses appropriées et des solutions cohérentes aux questions posées, dans le respect de la ligne de conduite de l’école.

L’EFOA s’engage sur :

  • La qualité et la cohérence de l’enseignement dispensé afin de faciliter l’identification du projet pédagogique et scientifique.
  • L’interdisciplinarité des méthodes d’enseignement et la construction d’une culture et d’une philosophie commune.
  • La qualité de son équipe pédagogique :
    • La composition d’un corps enseignant pluridisciplinaire qui permette la participation effective de professionnels au contenu des formations, au côté des universitaires et assimilés.
    • Des enseignants disposant d’une qualification en regard avec la matière enseignée, celle-ci devant être attestée par un diplôme universitaire ou son équivalence internationale.
    • Des enseignants disposant obligatoirement d’une qualification ou d’une expérience pédagogique.
    • Pour les matières pratiques, des enseignants pouvant justifier d’une expérience en ostéopathie animale de plusieurs années.
  • La qualité des rapports d’une part entre enseignants et étudiants, et d’autre part entre les enseignants, et l’attachement porté aux échanges et à l’écoute.
  • La mise en place de parcours prédéfinis, alternance entre enseignements théoriques et enseignements pratiques, stages en milieu professionnel, travaux personnels débouchant sur la rédaction d’un mémoire.
  • Le choix du projet pédagogique ; la durée et le contenu de la formation :
    Le futur étudiant en ostéopathie animale a compris l’intérêt à porter son choix sur un établissement dispensant au minimum 4 années de formation + 1 année de cliniques. En effet, l’enseignement des matières fondamentales, des matières médicales (permettant de poser l’indication d’une prise en charge ostéopathique en toute sécurité), des matières ostéopathiques (l’apprentissage de la palpation, des différentes manières d’effectuer un diagnostic de mobilité et d’élasticité, des nombreuses techniques de manipulations), des matières connexes (culture générale, culture équestre), la mise en situation clinique encadrée (au minimum 800 heures), ne peut s’effectuer dans un format moindre.
  • La réalité des stages pratiques :
    L’établissement de formation doit être en mesure d’attester de la réalité et de la qualité des stages. Ceux-ci comprennent des stages au sein d’écuries, d’élevages de chevaux et chiens, de centres d’entrainement, de centres de soins et autres établissements. Toutes ces périodes d’approche du milieu professionnel doivent faire l’objet d’un rapport de stage. Enfin, des stages chez des professionnels libéraux peuvent être proposés, mais ils ne doivent en aucun cas dépasser une vingtaine d’heures au cours du cursus. S’ils permettent à l’étudiant de se familiariser avec la réalité du terrain, ils ne doivent pas lui donner l’occasion de pratiquer l’ostéopathie.
  • Le développement des compétences.
  • L’attention apportée au développement du sens de l’observation des étudiants, de leur esprit d’analyse, de leur capacité à s’exprimer en public et à argumenter, de leur aptitude à la prise de responsabilités et à l’autonomie, mais aussi à la maitrise des limites de leur champ de compétences.
  • Le choix d’un cadre de formation et de vie collective favorisant l’étude, l’exercice et le développement de la responsabilité vis à vis de soi-même et d’autrui, et la construction progressive d’une éthique professionnelle.
  • La valorisation de la profession d’ostéopathe pour animaux par la qualité de l’enseignement dispensé et les compétences des professionnels formés.

Les engagements EFOA

charte-pedagogique